Moniales Dominicaines de Dax
Contemplata aliis tradere

Vitraux de la chapelle

Les vitraux qui ornent cette chapelle évoquent le jaillissement des flammes du buisson ardent qui, telle notre prière continue, montent vers le ciel sans rien consumer.

Les lignes et les couleurs chantent le « Haec dies » afin que le temps débouche sur l’éternité.
Les quinze vitraux se répartissent en quatre groupes entre les trois parties de la chapelle :

1. Le mur de l’entrée : 
Un premier groupe comprend deux fenêtres ornant le mur d’entrée.

Les vitraux de l’entrée de la chapelle

2. La nef reliée au chœur par le sanctuaire, où l’autel est situé au milieu de l’édifice

Un second groupe où cinq fenêtres s’échelonnent dans la nef depuis l’entrée jusqu’au chœur des sœurs. Elles rappellent l’ordre de l’arc en ciel et s’harmonisent avec les tons chauds des vitraux du mur d’entrée.

Deux à droite de la nef
à dominante jaune et rouge accueillent le soleil levant
Trois à gauche de la nef, avec le violet,
le bleu, le vert chantent le Magnificat
à la tombée du jour


3. Le chœur des moniales avec deux groupes de fenêtres :

Le troisième groupe perce deux fenêtres dans le mur de la tribune nord dans le chœur

L’une en blanc et bleu pour le « Salve Regina »
L’autre en noir et blanc pour le « O lumen Ecclesiae » chanté aux Complies

Le quatrième groupe à gauche du chœur au sud, ouvre six fenêtres aux couleurs des quatre saisons, rappelant que le temps passe et donne ses limites à la vie d’ici-bas

Le chœur des moniales

La technique

Ces vitraux en verre de couleurs serti de plomb sont le fruit d’un important travail de peinture sur verre (grisailles et émaux) que le frère Kim a réalisé dans les ateliers Loire à Chartres.

Inauguration

Les vitraux de KIM EN JOONG ont été inaugurés le dimanche 28 octobre 2001 par une messe solennelle présidée par Monseigneur Robert Sarrabère, Évêque d’Aire et Dax